Recommandations pour le télétravail

Travailler à distance est aujourd’hui une tendance. Non seulement il permet de faciliter la conciliation familiale et de renforcer la flexibilité du travail, mais le télétravail est aussi un moyen intéressant de renouveler et de faire progresser votre entreprise tout en maximisant les talents. Pour le faire efficacement, il convient de suivre quelques recommandations pour le télétravail.

Il ne fait aucun doute que le travail virtuel à domicile est le rêve de nombreuses personnes. Le coût du transport est réduit et, dans de nombreux cas, la croissance de la productivité de l’entreprise est stimulée. Dans le contexte actuel de pandémie, le travail à domicile n’est pas seulement un privilège pour quelques-uns : c’est devenu une obligation, pour presque tout le monde. Le fait de devoir s’adapter au changement du jour au lendemain a pris les entreprises et les employés par surprise. Tout le monde n’avait pas les protocoles d’action appropriés, les moyens nécessaires ou des instructions claires à suivre.

Toutefois, pour permettre à ceux qui travaillent à domicile d’atteindre à distance les mêmes objectifs qu’ils atteindraient de manière présentielle, il est essentiel de mettre en place des stratégies précises. Les lignes directrices doivent être établies par les différentes entreprises en tenant compte du calendrier, des réunions ou de la coordination de certaines tâches. Un autre point à considérer, non moins important, est que le travailleur lui-même doit s’engager à mettre en œuvre un ensemble de règles personnelles pour améliorer sa productivité et être à l’aise dans ce nouveau poste. Examinons les recommandations relatives au télétravail.

Les recommandations utiles pour le télétravail

Les recommandations pour le télétravail proposées par les experts reposent sur une hypothèse. Ce mode de travail ne convient pas à tout le monde. Autant que cela puisse nous surprendre, il n’est pas du tout facile de faire notre travail depuis chez nous. Cela implique toute une série de défis et de complexités.

Des études indiquent que la distance peut souvent donner lieu à des conflits entre collègues ou avec les supérieurs. L’idéal, comme l’indique l’étude publiée dans une revue, serait d’alterner les jours de travail à domicile pendant la semaine avec les jours de présence. Peut-être faut-il encore travailler sur ce point. Voici quelques conseils sur la meilleure façon de travailler à domicile.

1. Un espace de travail exclusif

La première règle pour être productif et entrer dans la perspective du travail est de ne pas travailler au lit ou dans des chambres partagées avec d’autres membres de la famille. Il ne s’agit même pas de transporter son ordinateur portable partout, d’abord dans le salon, puis sur le canapé devant la télévision. Le télétravail exige un certain degré de concentration et c’est pourquoi il est essentiel de lui consacrer exclusivement un espace bien séparé du reste de la maison. Une pièce bien éclairée, un bureau, une chaise ergonomique, un espace calme qui favorise la concentration, tout cela nous aidera à être plus productifs.

2. Recommandations pour le télétravail : jamais en pyjama

Nous sommes chez nous, c’est vrai, et nous aimons être à l’aise. Mais l’une des astuces pour bien faire son travail à distance est de sentir qu’on va travailler. C’est pourquoi les pyjamas ou les robes de chambre n’aident pas ; s’habiller de manière plus formelle nous aidera à nous mettre dans la bonne perspective et à mieux nous concentrer.

3. Les calendriers existent toujours

Il est probable que l’entreprise fixera des horaires de travail fixes, auquel cas il est important de s’organiser de manière à définir clairement le temps à consacrer à la famille et au travail. Si nous sommes des indépendants et qu’aucun temps ne nous est imposé, nous devrons l’établir nous-mêmes. Définir une routine, se fixer des objectifs quotidiens et les réaliser, peuvent nous aider à mieux gérer notre temps. L’idéal est d’éviter que le travail nous prenne 24 heures sur 24  et qu’il dure jusque tard dans la soirée ou le week-end.

4. Prendre des pauses pour se reposer et manger

Les ruptures sont un droit et un devoir. S’arrêter de 10 h à 10 h 30 pour le petit déjeuner ou pour aller courir est une bonne idée. Nous pouvons et devons prévoir une pause au milieu de la journée pour manger, pendant laquelle il est interdit de regarder l’ordinateur. L’idéal est de ne pas passer trop de temps devant l’ordinateur ou à son bureau.

5. Recommandations pour le télétravail : établir des canaux de communication

Une autre des recommandations pour le télétravail est d’établir les canaux de communication à utiliser entre collègues et employés. L’une des options est le courrier électronique ou les appels vidéo. C’est à vous de décider si vous devez ou non utiliser WhatsApp ou d’autres applications de messagerie instantanée, au risque de mélanger vie personnelle et vie professionnelle. Décidez ensemble.

6. Faire des pauses pour débrancher

Lorsque la journée de télétravail se termine, mettez le téléphone en mode silencieux. Évitez de consulter votre courrier personnel, les notifications, les réseaux sociaux. La charge mentale qui provient de nos appareils au-delà de la journée de travail peut devenir une source de stress. Nous apprenons à nous gérer et surtout à mettre le téléphone en sourdine de temps en temps.

7. Les conversations banales et socialisantes nous chargent d’énergie

Une autre grande recommandation pour le télétravail est d’éviter l’isolement. Ne faites pas de votre maison un bunker. Ne limitez pas votre existence au point de ne pouvoir communiquer qu’avec vos collègues ou votre famille. Sortez, franchissez le seuil de la maison deux ou trois fois par jour pour faire des courses, promenez le chien, discutez avec les voisins ou avec la caissière du supermarché.

Il est également important de partager du temps avec nos amis et des personnes extérieures au travail qui nous aideront à maintenir en vie d’autres domaines de la vie, encore plus importants que le travail.

Le télétravail est l’avenir, cela ne fait aucun doute. Mais il ne doit pas nous transformer en des êtres isolés qui ont perdu le dynamisme et la fraîcheur des contacts sociaux quotidiens.