Études de marché et informations sectorielles

Réaliser un diagnostic de marché

 

L’étude de marché est l’un des piliers des marketings et commerciales. Aucune entreprise ne peut s’y soustraire. Un entrepreneur avisé veillera à parfaire son analyse sectorielle avant de lancer un produit ou un service. Les dirigeants tiennent compte de l’environnement externe à l’entreprise avant de prendre des décisions d’affaires. Un mauvais jugement est sanctionné par des retombées financières et des pertes. Ainsi, les professionnels adoptent des modèles d’analyse (PESTEL, SWOT) selon leurs situations. Ils réalisent aussi des analyses sectorielles basées sur des facteurs industriels : concurrences, stratégies et performances. Bénéficiez de tous les outils et recommandations pour réussir votre diagnostic de marché :

Comprendre l’importance d’une étude de marché : fonctionnement et enjeux

Le diagnostic de marché est une démarche minutieuse qui nécessite beaucoup de temps. Aujourd’hui, Internet offre aux professionnels une banque de données illimitées sur les industries et les clients à prospecter. Il n’incombe qu’aux dirigeants d’exploiter ces informations en vue d’accélérer la croissance de l’entreprise. En dehors du web, les données récoltées à travers le terrain sont les premières indications de la réalité du secteur. Cette recherche documentaire donne les premiers indices et les axes de réflexion à aborder. En cliquant sur www.businesscoot.com, recevez un suivi complet et prenez la bonne initiative. Il s’agit notamment de saisir les subtilités du secteur à appréhender. Cette première interpellation renseigne également sur ses spécificités (marché de niche) et l’abondance de clients potentiels et de concurrents. La détermination de ces facteurs influe sur la rentabilité et le positionnement d’une enseigne. L’analyse pestel est l’une des matrices de décision les plus fiables. Ainsi la collecte de données est la première étape vers la compréhension du circuit de vente, des fondements publicitaires et du produit à lancer. Après l’identification des éléments clé sur lequel focaliser sa stratégie commerciale et marketing, la conception du plan d’affaire peut être finalisée.

Réaliser un diagnostic de marché : de la définition des objectifs jusqu’à l’étude des résultats

Au même titre que le business plan, l’étude de marché est l’un des facteurs clé de succès du lancement d’un produit et de la réussite du positionnement. Le diagnostic se base sur trois volets de réflexions : tendances de marché, clientèle et concurrence. Il faut commencer, d’abord, par définir les objectifs de départ. Cette première étape met en évidence les questions fondamentales que dirigeant doit se poser : qui sont les concurrents ? Qui sont les clients potentiels ? Quel est le positionnement adapté ? Par la suite, il s’agit de préparer le questionnaire destiné à répondre aux problématiques initiales. Selon le premier volet (tendances), l’identification du type de marché est prioritaire. Il est essentiel de déterminer les tendances actuelles et d’évaluer le risque. La taille et l’envergure du secteur sont également essentielles pour l’évaluation de la rentabilité et des limites attendues. La collecte des données se base sur deux grandes sources d’informations : le web et le terrain.

Démarrer une étude de marché : les erreurs fatales à ne pas commettre

Même les professionnels les plus aguerris commettent des fausses notes dans la réalisation des études de marché. Cette étude de marché est primordiale avant le démarrage d’un projet. Au terme de l’analyse, les dirigeants pourront mesurer son degré de faisabilité. La première erreur souvent perpétrée par les novices est de se focaliser uniquement sur Internet. Le web est une manne d’informations illimitée. Tout le monde peut y avoir accès mais elles ne sont pas toujours authentiques à 100 %.  Il faut favoriser les sources fiables comme les chambres de commerce et d’industries. La délimitation de la zone de ciblage est souvent mal jaugée par les professionnels. Au lieu de cibler la population tout un pays, il convient de limiter le périmètre spécifique afin d’éviter de vous y perdre. Il faut choisir ainsi des échantillons et focaliser l’opération sur leurs besoins et attentes. Ne minimisez pas l’impact que les concurrents indirects auront sur vos activités. Vous ne faites pas partie du même secteur, mais certains de leurs gammes de produits et de services entrent en conflit avec les votre.

Approfondir l’analyse de marché : analyse PESTEL et informations sectorielles

L’entreprise évolue dans un environnement en constante mutation. Au-delà des impératifs en matière de 4 P marketing (produit, prix, promotion et place), il est impératif de maîtriser les influences extérieures. Le modèle d’analyse pestel indique 6 facteurs macro-environnementaux : politiques, économiques, sociologiques, technologiques et légaux.  L’évolution du marché se mesure par la corrélation des variables pivots qui la structure.  Cette méthode s’applique également à l’analyse pestel marché du luxe. Quant à l’approche micro-environnementale, elle comprend trois grandes lignes : croissance, intensité concurrentielle et habitudes de consommation. Il est possible de rassembler les deux premiers volets. Le chiffre d’affaire augmente à mesure que le marché s’accroît. La marge commerciale est un excellent indicateur avant de se lancer dans un secteur. Avec la mondialisation, les habitudes de consommation tendent à se rejoindre. Il est important de maitriser les mutations des besoins et attentes du client. Il faut identifier ainsi les tendances afin d’obtenir le meilleur positionnement.