10 règles d’or pour animer vos réseaux sociaux

Créer une stratégie de marketing des médias sociaux nécessite un engagement, des connaissances et une sensibilité difficiles à improviser. Pour cette raison, quelle que soit la taille de l’entreprise dont vous gérez les profils sociaux, vous devez toujours vous poser les bonnes questions avant de commencer. Dans cet article il y a 6 fondamentaux que tout spécialiste du marketing des médias sociaux doit connaître pour pouvoir structurer une stratégie correcte. Découvrez quelles sont les 10 règles d’or à garder toujours à l’esprit ?

1. De l’espace au live

L’espace dédié aux contenus multimédia est en constante augmentation sur tous les réseaux sociaux, en particulier lorsqu’il est connecté à des événements en direct. Pratiquement toutes les chaînes les soutiennent désormais : de Facebook, Twitter, Instagram à Snapchat. Explorer ce nouveau territoire peut sembler difficile en termes de ressources et d’équipement, mais ce n’est pas le cas. Les vidéos en direct se caractérisent par leur naturel et leur immédiateté. Il suffit d’avoir un bon smartphone et de solides compétences en matière de narration pour garantir un excellent résultat.

2. Exploiter le potentiel du détournement d’informations

Les célèbres campagnes sociales ont établi la norme. Savoir gérer l’actualité en temps réel est désormais un moyen intéressant d’utiliser les outils sociaux. Si le détournement d’informations plus dures implique une grande rapidité d’exécution, la présence d’un excellent rédacteur et le risque de se heurter à un échec de temps à autre, il est beaucoup plus facile de gérer des événements prévisibles et attendus. Pensez aux foires commerciales, aux festivités, aux journées internationales de ceci ou de cela, aux grands événements internationaux comme le prix Nobel ou les Oscars.

3. Dialoguer, être présent, être rapide

Les réseaux sociaux ne dorment jamais. L’approche de la gestion et de la relation avec les utilisateurs est donc très différente des courriels classiques ou des appels au service clientèle. Les principaux canaux sociaux doivent être alimentés autant que possible sans perdre le sommeil car la réputation de la marque dépend aussi de la rapidité et de l’efficacité avec lesquelles elle peut répondre à une question ou à un problème via Twitter.

4. Gardez un œil sur vos concurrents

La force commerciale de votre entreprise connaît très bien les listes de prix, les forces et les faiblesses de vos concurrents. Pourquoi cela devrait-il être différent pour les professionnels des médias sociaux ? Gardez un œil sur vos concurrents, même en comparant les performances moyennes et les tendances de croissance, vous permettra d’évaluer vos résultats et de toujours savoir comment la communication des autres évolue.

5. Connaître les bons outils

Le web est une véritable mine d’outils extrêmement efficaces qui répondent aux besoins les plus variés de la gestion des médias sociaux. De la programmation et de la programmation des postes à l’analyse des KPI, de la création de contenu visuel et multimédia à l’écoute et au suivi, il existe un outil adapté à chaque activité.

6. Soyez transparent

Éviter la comparaison en supprimant ou en omettant les messages contenant des questions ou des critiques n’est pas une bonne pratique. La ligne directrice de la modération des pages sociales que beaucoup de gens choisissent est la suivante : ne pas tolérer le langage offensant, la vulgarité et les insultes gratuites, mais répondre de manière constructive et ouverte à toute critique, objection et question posée en détail. C’est définitivement un choix gagnant. Les utilisateurs feront beaucoup plus confiance à votre marque s’ils la perçoivent comme ouverte à la comparaison et transparente à la critique. Et surtout, n’oubliez pas de toujours répondre !

7. Toujours créer un contenu original et intéressant

Le contenu, est le carburant qui donne de l’énergie à toutes les activités de marketing. Même sur les réseaux sociaux, il est donc bon d’avoir une solide stratégie de contenu avec un calendrier éditorial. Il est préférable de ne pas partager le même billet sur plusieurs plateformes, mais en ayant le temps et la possibilité de créer un contenu dédié pour chaque chaîne, en fonction de sa spécificité. Une attention maximale est également accordée aux textes et aux graphiques, afin de susciter le plus d’engagement possible. Découvrez de nouveaux canaux et de nouvelles façons d’interagir. Chaque jour, de nouveaux canaux sociaux voient le jour et d’autres meurent . Pourquoi ne pas essayer autre chose que les habituels Facebook, Twitter et Pinterest ? Vous pourriez découvrir des scénarios intéressants pour votre marque et couvrir des niches à fort potentiel. Certaines idées : essayer les émissions Telegram et Whatsapp, afficher les coulisses de la société sur Snapchat.

9. N’oubliez pas que la constance paie

Peu importe si vous postez plusieurs fois par jour ou une fois par semaine. Ce qui paie, c’est la constance : elle crée l’attente, cultive la relation, devient une présence attendue et bienvenue.

10. Suivre le trafic

Savoir exactement combien de trafic les différents canaux sociaux apportent au site web est une étape fondamentale de toute stratégie sociale. Les connaissances des différents canaux vous donneront cependant des informations précieuses sur les données démographiques et d’engagement, mais pas seulement.