Stratégie digitale et conseils marketing en ligne

Conseils marketing en ligne

 

Petites ou grandes entreprises, la stratégie digitale est désormais un must-do pour la réussite de chaque activité. Il ne s’agit pas uniquement d’obtenir plus de followers sur ses réseaux sociaux, ou un maximum de visiteurs sur le site. Cela rassemble surtout le fait d’attirer, de séduire et de convertir des clients potentiels. Pour cela, une stratégie web performante et efficace est à mettre en place. Voici une méthode en trois étapes que vous pourrez adopter.

Analyse du marché

Comme toute activité, une bonne stratégie digitale nécessite avant tout une analyse de marché pour parfaire les objectifs et les plans d’action. Le premier point consiste à identifier le groupe cible de votre offre. Il s’agit surtout de saisir son choix d’acquisition, ce qui implique la nécessité de connaître ses attentes, son mode de fonctionnement vis-à-vis de la consommation et ses caractéristiques. Il faudrait ensuite étudier le benchmark concurrentiel, autant par rapport aux offres que par rapport aux cibles et méthodes. Cela permettra d’adopter les meilleures stratégies pour se différencier. En même temps, vous allez aussi définir votre image que vous allez renvoyer à votre cible.

Par rapport aux concurrents, aux cibles et à leurs attentes, pensez-vous que votre offre corresponde à un besoin du public ? Estimez-vous qu’avec une bonne stratégie digitale, vous pouvez être à la hauteur de la concurrence ? Les réponses à ces questions vous aideront sûrement à définir votre stratégie et aussi à améliorer les éventuelles failles. Ce qui amène un point particulier à ne pas négliger dont l’analyse SWOT. Dans n’importe quel conseil stratégie digitale, vous serez toujours invité à analyser les forces, les faiblesses, les opportunités ainsi que les menaces (Strengths, Weakness, Opportunities, Threats) relatives à vos projets.

Définition des objectifs et positionnement

Une stratégie digitale peut se faire ou se refaire en fonction de plusieurs objectifs. Définir vos attentes sur le retour d’investissement est indispensable. Est-ce que vous souhaitez améliorer la visibilité de votre site et de vos réseaux sociaux ainsi que la notoriété de vos offres ? Ou souhaitez-vous générer plus de trafic sur votre site web par rapport à une période bien déterminée ? Cela peut être aussi une évolution positive du nombre de conversions sur votre site e-commerce. Vous pouvez aussi choisir de, simplement, améliorer l’expérience client, que ce soit pour les fidèles ou les prospects.

Il faudrait également définir si vous souhaitez atteindre vos cibles en optant pour des actions de publicité sortant ou des actions de marketing entrant. Plus précisément, quelle stratégie webmarketing vous convient le mieux : l’outbound ou l’inbound marketing ? L’outbound concerne les publicités en ligne, les e-mailings et newsletters, etc. L’inbound, quant à lui, repose plutôt sur les référencements, le marketing de contenu, le marketing d’influence, etc.

Pour ce qui est du positionnement, il vous faut d’abord définir les offres à soutenir. Promouvoir une marque ou une entreprise revient à définir une position unique. Vous allez donc déterminer un axe principal et vous baser sur la communication de ce dernier. Un conseil stratégie digitale relatif à ce cas : les produits doivent être en cohérence avec le positionnement. Mais pour promouvoir une gamme de produits, il faudrait délimiter des sections et des cibles pour ensuite se positionner sur chacun d’eux.

Sélection des plans d’action

Tout conseil stratégie webmarketing vous indiquerait que le plan d’action se compose de trois phases obligatoires, à savoir l’acquisition, la conversion et la rétention. Seulement, en fonction des informations précitées, vous pouvez définir chaque contenu des phases de votre stratégie web. Dans tous les cas, cela reste en rapport avec vos cibles et vos objectifs.

Dans la phase d’acquisition par exemple, vous allez définir une stratégie reposant sur les sites plus visités par vos prospects (Google, Facebook, ou autres ?). Pour la phase de conversion, si l’objectif de votre stratégie digitale consiste à accroître la vente des produits, il est important de faire en sorte à ce que l’expérience client soit au top. Par ailleurs, les méthodes de promotion e-marketing comme l’affiliation, le marketplace, ou autres sont aussi très recommandées. En ce qui concerne la phase de rétention, demandez-vous si vous devriez opter pour l’outbound, ou pour l’amélioration du service ou pour la fidélisation sur les réseaux sociaux.

Toujours dans la partie des plans d’action, il faudrait aussi penser au type de média que vous allez utiliser. Est-il favorable de se pencher vers les médias payants pour des publicités ciblées ? Ou est-ce que les médias possédés sont suffisants (site, réseaux sociaux, blog, etc.). Mais peut être que c’est mieux avec les médias gagnés ?

Alternative : agence de marketing digital

Pour les petites entreprises employant moins de 10 salariés, ou pour les projets temporaires, l’idéal est de confier votre stratégie marketing en ligne à une agence dédiée. En effet, vous avez pu remarquer à quel point l’élaboration de ce type de stratégie marketing peut être longue et compliquée. Au lieu de recruter un personnel en sus pour une durée déterminée, l’idéal serait de faire appel directement à des professionnels dédiés. Un projet à court terme et une petite entreprise n’auront pas le droit à l’erreur, ni même à l’essai pour éviter de pertes importantes et aussi pour se lancer rapidement.

Avec une agence de marketing digital, vous obtiendrez une analyse plus approfondie de la situation tant sur votre position que sur celle de vos concurrents. Puisqu’ils ont déjà travaillé avec de nombreuses firmes, ils auront plus de vues sur l’ensemble de votre cas. D’autre part, vous bénéficierez aussi de leur expertise dans tous les domaines du webmarketing. Dans ce sens, vous pouvez être certain de bénéficier d’une stratégie web sur-mesure grâce à leur expertise et leur créativité. Par ailleurs, vous gagnez du temps puisque vous n’avez pas à former ni à passer des périodes d’essai. Vous remarquerez aussi du gain de ressources financières puisque et les opérations de formations, ce dont vous ne paierez pas, sont très coûteuses. Et vous n’avez pas à acheter des licences pour les outils,. D’ailleurs, votre agence vous fournirait le conseil stratégie webmarketing correspondant à votre budget.

Afin de choisir la meilleure agence, assurez-vous que cette dernière soit fiable. Pour cela, observez si elle est facilement joignable, si le devis est livré à temps et si l’agence garantit un suivi régulier. Il faut aussi vérifier via son portfolio les services et les compétences des membres de l’équipe. Cela vous permettrait également de voir un aperçu si l’agence a déjà travaillé sur un cas similaire au vôtre. Surtout, n’hésitez pas à comparer les devis.