Comment paramétrer un logiciel de caisse ?

Paramétrer un logiciel de caisse

 

Avant de faire l’acquisition d’un logiciel de caisse sur tablette tactile, vous souhaitez savoir si l’installation sera rapide et facile ? Que vous ayez choisi votre caisse chez Apitic, ou un autre éditeur de solutions, vous devez suivre un processus précis. Dans cet article, nous revenons sur les quelques étapes nécessaires, pour paramétrer votre nouvel outil d’encaissement connecté.

Installez le logiciel de caisse sur votre tablette tactile

Pour utiliser votre logiciel de caisse, vous aurez besoin, la plupart du temps, d’une tablette tactile. Certains prestataires peuvent vous fournir une tablette, si vous n’en avez pas. Si, au contraire, vous disposez déjà de ce type d’appareil, il vous faudra simplement vérifier que la version en question, permet bien de faire fonctionner le logiciel.

Une fois que cela est fait, vous devrez vous rendre dans le gestionnaire d’application (App Store pour les iPad, par exemple), et téléchargez l’application qui correspond au logiciel de caisse choisi.

Il vous faudra alors créer un compte en choisissant vos identifiants. Si vous avez déjà signé un contrat, ce dernier aura été activé, en amont, par le prestataire.

Créez ou importez vos produits

Que vous soyez boulanger, charcutier, épicier, restaurateur, vendeur de vêtements… Vous aurez besoin d’avoir accès à l’ensemble de vos produits, dans votre logiciel de caisse. Si vous disposez d’une liste de produits restreinte, vous pourrez les saisir manuellement. Si, au contraire, vous avez une variété d’articles importante, préparez un fichier de type Excel, en indiquant sur différentes colonnes, le nom du produit, le prix, etc.
Certains prestataires vous fourniront directement un modèle de fichier à respecter. Ensuite, ils s’occuperont de l’intégrer à votre back-office.

Synchronisez les périphériques

En fonction de vos besoins, il est possible que vous ayez investi dans des périphériques, comme des écrans connectés, une ou plusieurs imprimantes Bluetooth, des balances connectées ou encore des monnayeurs. Dans ce cas, vous devrez les synchroniser avec votre logiciel de caisse, afin de pouvoir faire circuler les informations.

Rendez-vous dans l’onglet dédié aux périphériques, afin de réaliser la synchronisation, en suivant les instructions indiquées.

Activez les fonctionnalités dont vous avez besoin

Certains logiciels de caisse, vous offrent la possibilité d’activer ou de désactiver des fonctionnalités. Cela vous permet de ne pas encombrer votre interface, avec des éléments dont vous ne vous servirez jamais. Parcourez la liste des options proposées et choisissez celles dont vous ferez usage.

Par exemple, vous pouvez activer les moyens de paiement CB, espèce et tickets restaurant, et désactiver l’option chèque. Cela évitera à vos équipes et vous-même, de vous tromper lors des encaissements, alors que vous n’acceptez pas ce mode de paiement.

Autre exemple, vous pouvez également désactiver les seuils d’alerte de vos stocks, si vous gérez votre approvisionnement d’une autre manière.

Suivez la formation proposée par le prestataire

Lorsque vous souscrivez un contrat de logiciel de caisse, il est souvent proposé une formation et une aide à l’installation. Il peut arriver que les personnes sautent cette étape, pensant gagner du temps. Or, il est très probable que vous ayez besoin d’un coup de pouce, pour bien comprendre toutes les fonctionnalités de l’outil. Mieux vaut passer une heure à suivre une formation complète, que de perdre des heures à chercher comment le paramétrer.

Vous le voyez, paramétrer un logiciel de caisse n’est pas nécessairement compliqué, à condition de bien suivre les indications données. Notez tout de même, que chaque logiciel est unique et détient son propre mode de fonctionnement, ses options et ses caractéristiques. C’est pourquoi il est plus que recommandé, de suivre la formation d’installation, proposée par le prestataire.