L’importance de la data dans une stratégie marketing

stratégie marketing

 L’importance de la data dans une stratégie marketing Un volume considérable de données, des trillions d’octets, sont créés tous les jours sur le web par les utilisateurs. Ce volume d’informations constitue le nouvel enjeu des équipes marketing, car cela équivaut à une véritable mine d’or quand cela est mis à profit adéquatement. Découvrez en quoi consistent les véritables bénéfices de ces données pour les services marketing.

Accroissement des performances marketing

L’analyse des innombrables informations issues des métadonnées permettent aux équipes d’une agence data marketing de créer des campagnes plus efficaces, et ce, sur l’ensemble des canaux digitaux.

• Des campagnes de « retargeting » des plus impactantes proposent aux consommateurs des choix judicieux de sites web affinitaires ou encore de produits semblables. • Des stratégies de « lead nurturing » efficaces présentent des contenus ciblés correspondant précisément aux enjeux réels de la clientèle.

• Des campagnes d’emailing obtiennent davantage de clics et un meilleur taux d’ouverture. Un paramétrage affiné devient possible par la personnalisation de l’objet et du contenu. Découvrez toute l’étendue et la puissance de campagnes marketing en visitant www.kissthebride.fr.

Alignement sur les exigences de personnalisation des utilisateurs et prospects

De nos jours, les consommateurs espèrent toujours davantage d’informations pertinentes et adaptées à leurs attentes sur les sites web des entreprises. La data permet aux entreprises d’être à la hauteur en répondant aux attentes de personnalisation. Cela est rendu possible par l’analyse de la data comportementale des divers canaux privilégiés par le marketing digital. Les équipes marketing parviennent à proposer du contenu personnalisé, et par conséquent, à améliorer l’expérience utilisateur et l’expérience client. Les spécialistes chevronnés d’une agence data marketing s’appuient sur l’affichage dynamique pour fournir du contenu différencié en fonction de chaque profil d’utilisateur. Cela réduit considérablement le taux de rebond d’un site web. Les marketeurs observent une augmentation du temps passé sur un site web, ce qui a des incidences positives sur les opportunités de conversion des visiteurs en leads, de même que la fidélisation de la clientèle à long terme. Le savoir-faire des marketeurs permet de détecter en amont le segment de clientèle sur le point de se désengager, en retraçant le dernier achat ou la date de la dernière visite. Ils passent également au peigne fin les taux d’ouverture de campagnes emailing. Ces paramètres sont ensuite utilisés pour réadresser des cibles, dans le cadre de campagnes de réengagement. Cette stratégie contribue à la réduction du taux de perte de clientèle. Par ailleurs, la data permet de mieux répondre aux besoins des clients. Pour ce faire, les données issues de divers points de contact (tels que le chat, centre d’appels, réseaux sociaux, site web) sont harmonisées et regroupées dans des « reportings » précis. Cela optimise notamment le parcours post-vente.

Alimenter l’analyse prédictive du data marketing

L’entreprise parvient à mieux manœuvrer en dégageant des tendances pour l’avenir. Les équipes marketing anticipent quels deviendront les sujets d’intérêt principaux dans les temps à venir. La data fait des merveilles en termes d’anticipation des questionnements et des besoins des prospects. Cela facilite un positionnement dans un segment de marché et contribue à consolider la notoriété d’une entreprise. Grâce à une gestion futée de la masse de données pouvant être récupérée par les équipes marketing, une meilleure maîtrise du taux de conversion génère habituellement davantage de chiffre d’affaires.