Trouver une idée de business en 4 étapes

Actuellement, beaucoup de personnes souhaitent se lancer dans la folle aventure de la création d’entreprise. Toutefois elles n’ont pas toujours une idée de business à développer.

Toutes les idées sont généralement bonnes mais à trois conditions :

  •  Il faut maitriser le business que l’on envisage de lancer,
  •  il faut qu’il y ait des acquéreurs intéressés par votre produit ou vos services.
  •  et savoir si le projet sera vraiment rentable et sur quels critères l’évaluer ?

Je vais vous exposer tout cela d’une manière simplifiée. Et en Bonus à la fin de l’article, vous verrez une vidéo ou je vous explique comment trouver une idée de business.

1/ Comment Trouver une idée de business ???

Evidemment il faut que vous trouviez une idée de business qui fonctionne et qui vous plaît :

  • Lister les activités que vous aimez, et sélectionner celles qui pourraient être converties en idée d’entreprise. Faire quelque chose qu’on aime est important.

  • Exploiter vos connaissances et/ou vos expériences afin de maîtriser parfaitement votre activité sera également une preuve de légitimité pour vos futurs clients.

  • Ecouter les problèmes des autres, leurs demandes, et apporter des solutions à ces problèmes, peut être aussi un bon moyen de trouver une idée d’entreprise qui fonctionne.

  • Importer dans votre région des spécialités qui n’y figurent pas encore, mais que vous avez vues ailleurs.

  • Si vos moyens financiers vous le permettent, acheter une entreprise, surfer sur des sites tels que par exemple : trouver une entreprise à racheter.

  • Puiser des idées de création d’entreprise en copiant des concepts existants. Dans cette éventualité, vérifier que le marché ne soit pas saturé et se différencier des concurrents.

Pour résumer : Une idée de création d’entreprise n’est pas obligatoirement une idée que personne n’a jamais appliquée. Lorsque vous êtes sûr qu’une clientèle existe, alors lancez-vous.

Sachez que le fait de trouver une idée ne représente que la première étape dans la création d’entreprise, Le PASSAGE A L’ACTION étant la deuxième étape.

2/ Comment savoir si cette idée de business est rentable ?

Il faut analyser votre environnement et proposer des services ou des concepts inexistants ou à améliorer, et qui s’avèreront utiles.

Il faut aussi tester votre idée pour savoir s’il y aura des clients intéressés, prêts à s’offrir vos services ou vos produits.


Dans cette optique, 
préparer un petit questionnaire, afin de récolter des avis auprès de différents profils de personnes peut être intéressant ; vous pourriez ainsi identifier des besoins particuliers autour de votre idée ou simplement faire surgir un élément auquel vous n’auriez pas pensé.L’important est donc de savoir si vous aurez des clients susceptibles de « mettre la main au porte-monnaie » ou non.

=> Aujourd’hui, avec les réseaux sociaux il est facile de diffuser un questionnaire pour obtenir des réponses rapides.

Il faut également analyser le secteur dans lequel vous voulez développer votre idée : cela vous permettra de cerner la concurrence et surtout votre futur marché afin que vous mettiez au point des stratégies pour sortir du lot ou proposer un service supplémentaire.

L’important étant de trouver un véritable élément de différenciation par rapport au marché existant.

3/ Ne misez pas seulement sur le prix :

Avoir une stratégie marketing sérieuse, donner aux clients des produits ou des services qui ne sont pas ceux des autres.

Mettre en évidence votre créativité ainsi que vos talents pour prendre votre part du marché et l’agrandir peu à peu. Parfois Il faut aussi accepter de démarrer petit pour pouvoir ensuite se développer.

4/ Ce sont les chiffres qui indiquent surtout la rentabilité :

Les chiffres sont des éléments indispensables à prendre en compte sur la question de la rentabilité, il faut accompagner votre idée de business d’une étude de marché, bien sûr plus ou moins poussée, mais au moins une petite approche budgétaire.

Vous pouvez ainsi faire des calculs sur le coût de l’élaboration de votre projet :

  • coût de la mise en place,
  • charges à prévoir,
  • fonds de roulement nécessaires,
  • chiffre d’affaire potentiel…

Ceci afin de dégager certains chiffres-clés et certaines tendances de votre marché.Vous pouvez d’ailleurs consulter cet article pour savoir comment faire une étude de faisabilité