Marketing participatif : les votes sont à la mode

Danette, c’est au tour de Monopoly de faire appel aux votes des consommateurs. En effet, Monopoly propose sur un site dédié au futur nouveau jeu « Monopoly France » de voter pour les villes que l’on souhaite y voir figurer. Le nombre de votes pour chaque ville détermine un classement qui correspond à celui des adresses parisiennes les plus prestigieuses du Monopoly « classique ». 

Le principe de faire participer le consommateur ou l’utilisateur à la conception du produit est encore récent et ponctuel, mais tend à se populariser, et cela fonctionne plutôt bien à en juger par le succès de Danette ! Le consommateur se sent flatté qu’on lui demande son avis ; ayant participé à la conception du produit, il s’en sent proche et est donc fidélisé avant même que le produit soit en rayon !

Ce système de vote appartient à ce que l’on appelle le marketing « participatif ». Une autre forme de ce dernier est par exemple le jeu concours organisé par Liebig pour ses quarante ans. Les consommatrices devaient proposer leurs idées de nouvelle recette sur un site dédié à l’évènement et l’heureuse gagnante a pu voir sa soupe vendue en rayon sous son propre prénom !

Même si il n’en est qu’à ses balbutiements en France, le système des votes ou autres jeux participatifs tend à s’étendre avec de plus en plus de marques. De nouveaux outils marketing simples à mettre en place et efficaces, alors à bon entendeur…