Le marché des chips en pleine croissance

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le marché des chips se porte bien et même très bien. L’offre ne cesse de se développer. Le leader PepsiCo avec sa marque Lay’s diversifie les saveurs avec des goûts barbecue ou bolognaise. Les chips à l’ancienne connaissent elles aussi un vrai succès avec une hausse de 18% en valeur en 2006.
Les français quant à eux consomment de plus en plus de chips, environ 1,2 kg par habitant par an, soit une croissance de 6% en 2006. Ces volumes sont encore loin de ceux qu’atteignent les anglo-saxons mais ceci s’explique par la différence entre les habitudes de consommation des deux populations : la consommation de chips pour les français reste exceptionnelle et à connotation festive.

Les performances du marché des chips ne sont donc pas touchées par les campagnes anti-obésité et anti-grignotage, même si certaines marques n’hésitent pas à innover en se lançant dans l’allégé, comme Sibell avec ses chips allégées en matières grasses ou sans sel aromatisées aux herbes de Provence.
Le marché des chips a donc encore de belles heures devant lui…