La fin des supermarchés Champion…

Après des résultats convaincants à l’étranger et dans une dizaine de magasins tests en France, Carrefour a décidé d’étendre le concept Carrefour Market à l’ensemble de son parc Champion (1021 supermarchés). Le principe est simple : capitaliser sur une seule marque, la marque Carrefour et bénéficier de sa forte notoriété et de son image de qualité.

Ce concept repose sur  un plus grand choix de MDD (« près de 20% de MDD supplémentaires ») et une plus grande offre de produits non alimentaires (« développement des gammes textiles, culture et loisirs, arts de la table notamment »). Côté aménagement des points de vente, les changements porteront essentiellement sur le retravaille de la signalétique magasin qui se voudra plus moderne et plus claire pour simplifier le parcours du client et rendre l’expérience magasin plus agréable. Enfin  côté services, la carte Carrefour remplacera la carte Champion et son catalogue cadeau, et un programme de fidélité encore plus attractif sera développé.

D’ici à 2010, la marque Champion aura totalement disparu du territoire. Cette transformation s’opérera progressivement, une centaine de magasins passeront Carrefour Market d’ici la fin 2008, 700 autres d’ici fin 2009 et l’intégralité d’ici mi-2010.

Outre les économies d’échelles évidentes réalisées par cette synergie, les bénéfices de cette « carrefourisation » semblent multiples : « Dans tous les autres pays, le passage à l’enseigne Carrefour nous a conduit à augmenter le chiffre d’affaires et gagner des parts de marché. Nous avons aussi constaté une amélioration de la satisfaction du client » a déclaré José Lui Duran, patron du Groupe Carrefour. Ce projet devrait donc permettre aux supermarchés de l’enseigne de gagner en fréquentation et de doper le CA/m2.

Le coût de cette opération s’élevant à 200 millions d’euros soit la quasi-totalité des bénéfices prévus en 2008 et 2009, espérons que l’enseigne en retire les bénéfices escomptés. Si cette expérience s’avère positive, la « stratégie multi-format mono-marque » du groupe pourrait se poursuivre et s’appliquer  à l’échelle du réseau de proximité (Shopi, 8 à huit, Marché Plus). « Outre Carrefour Market, le groupe a en effet déposé récemment les marques Carrefour City, Mini Carrefour, Le Petit Carrefour ou encore Carrefour Express ».